mardi 24 avril 2012

L'angoisse de la page blanche


Radio Nova a publié aujourd’hui sur sa page Facebook un lien plutôt marrant qui explique en images les 21 pires choses qui puissent arriver dans la vie.

Il se peut que parfois, le pire soit l’angoisse de la page blanche pour celui qui est avide d’expression, de libre pensée. 

Source:© Céno Dessinateur

Il y a des jours où l’on se croirait dans un film d’horreur (mauvais de surcroît !), lorsque le personnage principal est si effrayé par la créature malveillante qui veut l’attaquer qu’il a beau ouvrir la bouche, essayer de hurler de toute ses forces, la peur le paralyse et aucun mot ne sort de sa bouche. C’est la fin !

C’est exactement ce qui se passe en ce moment. Les idées se bousculent dans la tête, les sujets débordent mais rien n’est susceptible de prendre forme, rien, le néant.

La batterie est épuisée, la cartouche est vidée, la page blanche, le réservoir vide….etc

Pas l’ombre d’une bonne idée ou même d’une fausse bonne idée, d’une idée tout court.

Juste l’impression que mon cerveau est un vaste aquarium dans lequel les black Eyes Peas chantent du Nana Mouskouri, il y a aussi la présence étrange d’un poisson rouge, qui tourne encore et encore, inlassablement et qui me sourit bêtement. 

Ce n’est pas la fête là-dedans, je soupçonne même la présence d’un Konami code intégré à mon insu: échap, supprimer, zéro

 Le psychanalyste Paul Watzlawick écrivait à juste titre dans son livre "Faites vous-même votre malheur"*:
  
 « […] Une idée, pour peu qu'on s'y accroche avec une conviction suffisante, qu'on la caresse et la berce avec soin, finira par produire sa propre réalité. »

Source: Art du Chag
Donc, plus nous pensons que l’union entre le stylo et la page blanche est inféconde (pas sûre que ce moyen d'expression parle aux générations 2.0), plus cela risque probablement de se produire ?!
Il y a donc pire que l’angoisse du manque d’inspiration ! C’est l’angoisse de l’angoisse de ce manque d’inspiration !!

Nous aurons beau invoquer les cieux avec des incantations divines, boire une tisane détox ou faire de la zumba, quand le cerveau a besoin de repos il faut le lui accorder…et surtout ne plus penser à l’angoisse de….

Je vais m’y employer. 

*(Faites vous-même votre malheur, trad. Jean-Pierre Carasso, p.54, éd.Points, 2009)


dimanche 1 avril 2012

Exprimez-vous !!

Il y a quelques semaines, une personne très bienveillante m’a guidé subtilement vers l’humilité, m’a dit que chaque jour était un enseignement et que je devais garder la tête sur les épaules et les pieds sur terre. Il n’est pas toujours évident de s’arrêter lorsque nous sommes portés par le vent et pourtant il faut le faire, pour avancer chaque jour.

Elle m’a encouragé également à m’exprimer…vraiment. Je ne parle pas de cette expression de façade pour amuser la galerie ou satisfaire les égos d’autrui, mais l’expression de ce que nous avons au plus profond de nous, dire: « non, pas comme ça, je préfère que cela soit comme ça, je n’aime pas, j’aime »…s’écouter encore une fois.

J’apprends tous les jours à le faire et je m’amuse parfois avec les nouvelles technologies pour ça:

video
 

Exprimez-vous !!